Flying Broker règle les problèmes de RGPD pour les intermédiaires en assurance

Blog

Flying Broker règle les problèmes de RGPD pour les intermédiaires en assurance

Le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données), entré en vigueur en mai 2018, expose les intermédiaires d’assurances à des risques lourds (notamment d’importantes sanctions financières) en cas de violation. Flying Broker propose des solutions totalement sûres à ses utilisateurs et garantit ainsi leur protection vis-à-vis des autorités en charge de l’application du texte.

La DDA n’est pas le seul obstacle réglementaire à franchir pour les courtiers en 2018. L’entrée en vigueur du RGPD au mois de mai fait peser des obligations nouvelles en matière de protection de la clientèle. 

En particulier, les courtiers doivent démontrer qu’ils cryptent efficacement les données de santé dont ils seraient détenteurs, et que l’hébergement de ces données est suffisamment sûr pour ne pas exposer à des piratages. Ce domaine très particulier de la technique ne s’improvise pas. Ne pas le prendre en compte ou s’affranchir des nouvelles règles peut coûter très cher. 

Des amendes calculées en fractions du chiffre d’affaires peuvent être imposées.

Flying Broker est entièrement RGPD compatible

Pour débarrasser le courtier de ces préoccupations, Flying Broker s’est construit autour du respect du RGPD. Il propose aux courtiers de saisir leurs dossiers clients dans un espace totalement sécurisé. Les données y sont cryptées, ainsi que les échanges entre les clients et le courtier lui-même.

Cette préoccupation se traduit par 6 principes :

– Seules les données dont l’outil à vraiment besoin sont collectées ;

– Tout prospect maîtrise bien ses données puisqu’il dispose d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, etc. Flying Broker demande le consentement pour obtenir ces données ;

– Aucune donnée sensible n’est collectée au sein de Flying Broker (Religion, orientation sexuelle, Données médicales, etc.) ;

– Aucune donnée collectée au sein de Flying Broker n’est transférée hors de l’Union Européenne ;

– Une mise à jour à intervalle régulier des données est opérée par l’administrateur de la base de données qui tient un registre. Ce registre recense les données collectées et les « catégorise ». Cette catégorisation fait l’objet d’un process interne.

– Les données sont sécurisées.

L’ensemble permet d’aborder le RGPD en toute confiance. 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *